Campagne de communication : La dengue circule, adopte les bons gestes pour te protéger

Article

Au vu du risque de reprise épidémique cet été, la préfecture et l’ARS La Réunion lancent une nouvelle campagne de communication grand public pour rappeler l'importance de se protéger et les moyens de protection les plus efficaces contre les piqûres de moustiques et la dengue.

Objectif de la campagne

En 2021, la dengue a été plus sévère que jamais. L’objectif de la campagne est de rappeler à tous, petits et grands, l’importance de se protéger et les moyens efficaces, pour éviter de contracter la maladie et des formes graves.

Sur un ton décalé mais sérieux, le focus est mis sur les 4 mesures de protection les plus efficaces :

Utiliser des produits répulsifs

Utiliser des produits répulsifs

L’utilisation des produits répulsifs est l’une des mesures les plus sûres pour lutter contre la propagation de la dengue. Ces répulsifs cutanés sont à appliquer sur toutes les parties du corps non couvertes, lors d’activités en extérieur, surtout le matin et le soir, les périodes de plus forte activité du moustique.

La durée de la protection varie de 4 à 8 heures. Des produits spécifiques sont réservés pour l’enfant et la femme enceinte. Votre pharmacien pourra vous conseiller sur l’utilisation des répulsifs et les mesures de protection individuelle.
 

Éliminer l’eau stagnante qui dort dans des petites coupelles chez soi

Éliminer l’eau stagnante des gîtes à moustiques chez soi

L’arrivée de l’été et ses conditions climatiques (chaleur, pluie) sont plus favorables au développement des moustiques.

Ces derniers pondent dans de petites collections d’eau stagnante qui deviennent des gîtes larvaires (nids à moustiques).

En supprimant tous ces lieux, nous éloignons les moustiques de notre domicile ou de notre lieu de travail.
 

 

Installer des moustiquaires autour du lit/berceau et aux fenêtres portes

Installer des moustiquaires autour du lit/berceau et aux fenêtres/portes

La moustiquaire de lit constitue une barrière efficace pour les personnes contraintes d’être alitées en journée et notamment les nouveaux nés. L’emploi de moustiquaires de berceau constitue ainsi le moyen prioritaire de protection pour ces jeunes enfants.

Des moustiquaires peuvent également être posées sur les fenêtres et les portes pour une meilleure protection à l’intérieur des habitations aux périodes d’agressivité du moustique (le matin et le soir).
 

Consulter son médecin dès les premiers symptômes

Consulter son médecin dès les premiers symptômes

La dengue peut être dangereuse et peut amener à des hospitalisations voire des décès.

En cas de symptômes (fièvre, maux de tête, apparition brutale de fièvre, douleurs musculaires et/ou articulaires, nausées, vomissements ou fatigue), il faut consulter son docteur rapidement.  Il vous orientera vers un laboratoire d’analyses médicales pour confirmation du diagnostic de la dengue.

En cas de dégradation de l’état de santé, il faut se rendre à l’hôpital.
 

 

Déroulement de la campagne

La campagne de communication se décline à compter du 20 décembre jusqu’au mois de janvier :

  • Affichage sur toute l’île
  • Affiches à l’arrière des bus
  • Écrans dans les officines de l’île
  • Campagne radio
  • Campagne digitale sur les sites des principaux médias
  • Campagne sur les réseaux sociaux de la préfecture et de l’ARS
     

Les outils de la campagne

N’oublie jamais ton spray
Élimine l’eau qui dort
Installe des moustiquaires
En cas de symptômes, consulte ton médecin
N’oublie jamais ton spray
Élimine l’eau qui dort
Installe des moustiquaires
En cas de symptômes, consulte ton médecin

Aller plus loin

Mots clés