ARS La Réunion

Comment se passe le contact-tracing ?

Article
Visuel
Mis en place par l’ARS, en concertation avec Santé Publique France, le « contact-tracing » est un dispositif qui a pour objectif d’identifier et de rappeler toutes les personnes ayant été en contact proche avec un cas confirmé de Coronavirus pendant sa période de contagiosité et avant qu’il n’ait été confirmé (on parle de «sujets contacts» ou de «contacts»).
Corps de texte

Etape 1 : appel téléphonique du cas confirmé

Dès la réception par l’ARS des résultats d’analyse, le cas confirmé de Corconavirus est enquêté sans délai par les équipes de Santé Publique France afin de :

  • retracer son parcours ;
  • déterminer une hypothèse de contamination ;
  • identifier toutes les personnes considérées comme « contact ».

Cela peut concerner :

  • l’entourage proche : famille, amis, personnes ayant participé à un évènement en commun (repas, activités) ;
  • l’entourage professionnel proche ;
  • les personnes ayant voyagé à coté dans un avion (classiquement sont considérés comme « contacts » les personnes assises sur les 2 rangées de devant, de derrière et sur les côtés du cas).
     

Etape 2 : réalisation d’une enquête

L’ARS procède sans délai au rappel individuel de tous les « contacts ». L’entretien téléphonique avec un « contact » permet de :

  • S’assurer de son état de santé et l’orienter sans délai vers le SAMU-Centre 15 en cas d’identification de symptômes ;
  • Lui demander un confinement strict pendant les 14 jours suivants le dernier contact avec le cas confirmé ;
  • Lui demander la réalisation d’une auto-surveillance de son état de santé (avec prise de température quotidienne) pendant toute la période de quatorzaine
  • Lui demander de rappeler tous les jours un numéro vert mis à sa disposition pour s’assurer de son suivi et du maintien de son confinement.

En complément, un lot de 5 masques lui est livré par transporteur privé pour garantir son isolement strict vis-à-vis de son entourage proche, ainsi qu’un formulaire rappelant toutes les consignes d’isolement et de suivi déjà expliquées par téléphone.
 

Etape 3 : suivi des personnes contacts et des voyageurs

  • Le dispositif de suivi des personnes « contacts » est actuellement renforcé à 2 niveaux :

    • A mi-parcours de leur quatorzaine : les contacts qui ne rappellent pas régulièrement le numéro vert mis à leur disposition sont rappelés (dans le cadre d’une collaboration avec le centre d'investigation clinique du CHU) pour s’assurer du maintien de leur isolement et de leur bon état de santé (si des symptômes sont signalés, la personne est orientée vers le SAMU-Centre 15).
    • En fin de quatorzaine : ces mêmes contacts sont également rappelés une dernière fois pour s’assurer de leur état de santé et leur signifier la fin des mesures d’isolement strict (tout en étant bien sûr toujours soumis aux règles de confinement actuel en population générale).
  • Le suivi de l’ensemble des voyageurs entrés sur le territoire depuis mi-mars est actuellement renforcé par un dispositif d’appel systématique de toutes ces personnes par la Préfecture. Lors de ces entretiens, si des personnes qui n’auraient pas déjà été identifiées par l’ARS comme cas de coronavirus ou comme « contacts » déclarent des symptômes, l’ARS les rappelle pour s’assurer de leur orientation vers le SAMU-Centre 15 si nécessaire et de leur suivi.

Aller plus loin