Covid-19 : La vaccination des personnes âgées, un objectif collectif

Article

Près d’un an après l’ouverture de la campagne de vaccination aux personnes âgées, plus de 20% des personnes de 80 ans et plus n’ont pas encore reçu une première dose de vaccin contre la Covid-19 (environ 12 000 personnes au 15/11/21). Pourtant ces personnes font partie des plus vulnérables face au virus. Encourager les personnes de 80 ans et plus à se faire vacciner est donc notre défi collectif.

Protéger ces populations vulnérables, une priorité

90 % : c’est le taux d’efficacité du vaccin contre les formes graves de Covid-19.

Les personnes âgées sont particulièrement à risque de forme grave de Covid-19, d'hospitalisation ou de décès du fait d’un système immunitaire moins performant :

  • 10% : c’est le risque de décès chez les personnes âgées suite à une infection au Covid,
  • Après 85 ans, le risque d’hospitalisation est 8 fois plus grand qu’entre 40 et 44 ans.

Les vaccins sont sûrs et efficaces :

  • Les vaccins disponibles à La Réunion ont été administrés à des milliards de personnes dans le monde.
  • Il n’a pas été observé de risque plus élevé d’effets indésirables pour les personnes âgées ou fragiles.

Enfin, le bénéfice de la vaccination pour les personnes les plus âgées ou les plus vulnérables dépasse de loin les risques liés à la Covid-19.

Pour en savoir plus : télécharger la notice « Je me pose des questions sur la vaccination contre la Covid-19

Où et comment se faire vacciner ?

La vaccination des personnes de plus de 80 ans peut s’effectuer :

Les personnes qui ne peuvent pas se déplacer seules dans un centre ou chez leur professionnel de santé peuvent bénéficier d’un bon de transport pour se rendre au centre ou en cabinet médical. Parlez-en à votre médecin !

En tant que aidant ou proche d’une personne, vous pouvez accompagner les personnes âgées dans leur démarche.
 

Un dispositif « aller vers » pour faciliter la vaccination des personnes de plus de 80 ans à domicile

Afin d’apporter une solution de proximité aux personnes âgées (peu mobiles, qui rencontrent souvent des difficultés pour se déplacer ou prendre rendez-vous, ou qui ne sont pas véhiculées), un dispositif est mis en place à l’échelle nationale pour faciliter la vaccination des personnes âgées de plus de 80 ans.

A La Réunion, l’Assurance Maladie et l’ARS ont travaillé avec les médecins et infirmiers libéraux pour la mise en œuvre de ce dispositif.

Chaque médecin traitant a d’ores et déjà reçu de l’Assurance Maladie, la liste de ses patients de plus 80 ans non vaccinés avec les coordonnées de son infirmier référent.

A l’appui de cette liste et après accord de ses patients non vaccinés, il organisera le circuit de vaccination selon 3 possibilités :  

• le médecin réalise lui-même la vaccination de ses patients ;

• il peut organiser une vaccination à domicile avec l’infirmier référent libéral ;

• si le patient n’a pas d’infirmier référent, le médecin traitant pourra se tourner vers une plateforme dédiée qui proposera un infirmier à proximité.

Les médecins et infirmiers s’approvisionnent en vaccin auprès de leur officine qui pourra préparer des seringues unitaires pour chaque visite à domicile.

Ce dispositif de sensibilisation a démarré mi-novembre à La Réunion.