Pass sanitaire : opérations de dépistage par autotest sous la supervision de professionnels de santé

Article
Pass sanitaire : autotest supervisé par un professionnel de santé

L’application du pass sanitaire nécessite un renforcement de l’offre de dépistage sur le territoire pour répondre à une demande qui s’intensifie.Pour répondre à cet enjeu, les preuves intégrant le pass sanitaire sont élargies aux autotests dont l’utilisation est supervisée par un professionnel de santé habilité. Cette offre ne doit donc pas remplacer l’offre de RT-PCR et de tests antigéniques.

Contexte du recours aux autotests

Les autotests sont destinés :

  • aux opérations de dépistage à destination des personnes asymptomatiques et qui ne sont pas cas-contacts,
  • en population générale, les personnes souhaitant accéder aux activités soumises au pass sanitaire.

L’autotest réalisé sous la supervision d’un pharmacien permet, en cas de résultat négatif, de générer une preuve reconnue dans le cadre du pass sanitaire.

  • Les opérations d’autotests sous supervision sont complémentaires par rapport aux examens de dépistage par RT-PCR et aux TROD de détection du SARS-CoV-2
  • L’enregistrement des résultats se fera en temps réel, dans le système dénommé SI-DEP (cette opération validera le passe sanitaire)
  • En cas de résultat positif d’un autotest, ce résultat doit être confirmé par un examen de détection du génome du SARS-CoV-2 par RT PCR
  • La durée de validité des preuves acceptées dans le cadre du passe sanitaire était jusqu’à présent de 48h.
    Celle-ci est étendue à 72h depuis le du 9 août 2021.
     

Mise en place d'opérations de dépistage : mode d'emploi

Afin de vous accompagner dans la mise en place d'opérations de dépistage par autotest sous la supervision de professionnels de santé, un guide a été créé.

 Télécharger le guide