Epidémie de Dengue à La Réunion

Le nombre de cas recensés depuis le début de l’année 2022 demeure très inférieur aux années précédentes. La situation épidémiologique correspond toujours à une période d’inter-épidémie.

Situation de la dengue au 11 mai 2022

 Du 18 avril au 1er mai, 164 cas de dengue ont été signalés. Le Sud reste la région la plus concernée avec plus de 60 % des cas, suivie de la région Ouest avec un quart de contaminations. Les passages aux urgences pour dengue sont en baisse sur la période. Le nombre de cas recensés depuis le début de l’année 2022 reste en effet très inférieur à l’année précédente (1 153 cas à ce jour contre 12 200 cas en 2021 à la même période).  

Les actions de lutte anti-vectorielle se poursuivent afin de réduire la transmission de la maladie. Ces mesures associées aux conditions météorologiques de ce début d’année moins favorables au développement des moustiques (cyclones et fortes pluies qui ont éliminé des larves) et la possible immunité acquise dans certains quartiers ont permis de diminuer fortement la propagation du virus. La mobilisation de tous les acteurs est essentielle pour limiter l’émergence d’une nouvelle vague épidémique. La stratégie de lutte anti-vectorielle de l’ARS a ainsi été renforcée afin d’apporter une réponse rapide autour des cas signalés, associée aux opérations menées par les acteurs de la salubrité publique.

Les Réunionnais sont encouragés à maintenir les gestes de prévention : supprimer tout ce qui peut contenir de l’eau chez soi, se protéger des moustiques (répulsifs, moustiquaires) et consulter immédiatement un médecin dès les premiers symptômes.

[En savoir plus]

Campagne de communication : La dengue circule, adopte les bons gestes pour te protéger !

Utiliser des produits répulsifs

Au vu du risque de reprise épidémique cet été, la préfecture et l’ARS La Réunion ont lancé une nouvelle campagne de communication grand public pour rappeler à tous, petits et grands, l’importance de se protéger et les moyens efficaces, pour éviter de contracter la maladie et des formes graves.

Le focus est mis sur les 4 mesures de protection les plus efficaces.

[En savoir plus]