Se faire vacciner

Article
Visuel

Le vaccin protège contre la Covid-19 et permet d’éviter les formes graves.
Toute l'information sur les publics concernés et la prise de rendez-vous ici.

Corps de texte

Au 7 avril, les publics prioritaires concernés sont :

La population :

  • Les résidents d’EHPAD et les patients âgés hospitalisés dans les établissements de santé dont les services de soins de suite et de réadaptation (SSR)
  • Les personnes âgées hébergées en résidences autonomie, résidences services et autres lieux de vie spécialisés
  • Les personnes en situation de handicap hébergées en maisons d’accueil spécialisées (MAS) et foyers d’accueils médicalisés (FAM)
  • Toute personne âgée de 70 ans et plus,
  • Les femmes enceintes à partir du 2ème trimestre de grossesse (sur prescription médicale du médecin traitant)
  • Toute personne âgée de 50 ans  et plus ayant au moins une des pathologies à risque de forme grave de Covid-19 suivantes, définies par le Haut Conseil de Santé Publique, et disposant d’une ordonnance médicale :
    • Pathologies cardio-vasculaires (hypertension artérielle compliquée, antécédent d’AVC, antécédent de coronaropathie, antécédent de chirurgie cardiaque, insuffisance cardiaque) ;
    • Diabète (de type 1 et 2) ;
    • Pathologies respiratoires chroniques (broncho pneumopathie obstructive, insuffisance respiratoire, asthme sévère, fibrose pulmonaire, syndrome d’apnées du sommeil, mucoviscidose)
    • Insuffisance rénale chronique ;
    • Obésité (IMC > ou = à 30) ;
    • Cancer ou hémopathie maligne actif de moins de 3 ans ;
    • Cirrhose au stade B du score de Child Pugh au moins ;
    • Immunodépression congénitale ou acquise ;
    • Syndrome drépanocytaire majeur ou antécédent de splénectomie ;
    • Pathologies neurologiques (maladies du motoneurone, myasthénie grave, sclérose en plaques, maladie de Parkinson, paralysie cérébrale, quadriplégie ou hémiplégie, tumeur maligne primitive cérébrale, maladie cérébelleuse progressive).
  • Les patients ayant une pathologie qui les expose à un très haut risque face à la Covid-19 et disposant d’une ordonnance médicale :
    • atteints de cancer et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie,
    • atteints de maladies rénales chroniques sévères dont les patients dialysés,
    • transplantés d’organes solides,
    • transplantés par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques,
    • atteints de poly-pathologies chroniques (au moins deux insuffisances d’organes),
    • atteints de certaines maladies rares (voire liste sur le site du ministère de la santé),
    • atteints de trisomie 21.

Les professionnels du secteur de la santé et du médico-social au contact direct des patients et des personnes vulnérables :

  • Les professionnels de santé salariés et libéraux
  • Les personnels des établissements et services médico-sociaux
  • Les personnels des services d’aide à domicile pour les personnes âgées et personnes en situation de handicap
  • Les sapeurs-pompiers 
  • Les secrétaires médicales
  • Les transporteurs sanitaires

 

Vaccination dans les établissements de santé ou médico-sociaux

Sont concernés :

  • personnes âgées résidant en EHPAD, EHPA, USLD,
  • personnes séjournant en établissement de santé et en SSR,
  • personnels de santé salariés des établissements de santé et des établissements médicosociaux disposant d’une équipe médico-infirmière

Vaccination en centre de vaccination

Sont concernés :

  • la population âgée de 70 ans et plus,
  • la population âgée de plus de 50 ans ayant une pathologie à risque,
  • les patients ayant une pathologie qui les expose à un très haut risque face à la Covid-19
  • Les femmes enceintes à partir du 2ème trimestre de grossesse
  • les professionnels de santé libéraux et tous les autres personnels de santé

La prise de rendez-vous est obligatoire pour se faire vacciner :

  • dans un des 9 centres dédiés par internet ou sur une plateforme téléphonique unique
Prendre rendez-vous en ligne
Prendre rendez-vous par téléphone : 0262 72 04 04
  •  chez les médecins ou pharmaciens volontaires

 

Dans les centres de vaccination, un SMS de rappel est systématiquement adressé 1 jour avant, pour toute personne ayant obtenu un rendez-vous.

Pour ne pas provoquer un risque de sous-utilisation des doses de vaccins disponibles, toute personne ayant pris un rendez-vous et souhaitant annuler ou changer la date, devra nécessairement appeler à nouveau le numéro unique pour faire part de sa demande.

La prise de RDV pour l'injection de la 2ème dose se fait dans le centre de vaccination à l'issue de l'injection de la 1ère dose.

Les 9 centres de vaccination à La Réunion se situent à Saint-Pierre (CHU Sud et aéroport de Pierrefonds) , Le Tampon, Saint-Denis, Saint-Benoît, Saint-André et Saint-Paul.

Des centres de vaccination éphémères sont également accessibles dans certaines communes.

Toute personne est invitée à se présenter un quart d'heure avant l'heure du rendez-vous pour la vérification des critères d'éligibilité.

Systématiquement avant l'injection du vaccin, la personne se verra poser 8 questions par l'infirmier ou le médecin présent, de façon à vérifier qu'il n'y a aucune contre-indication ce jour-là à la vaccination, en particulier compte-tenu de l’état général de la personne et/ou de son risque d’exposition récente à la Covid-19.

La personne sera vue par le médecin présent dans le centre et dans le cadre d'une consultation pré vaccinale.

Après l'injection du vaccin, la personne devra rester au moins 15 minutes au repos au sein du centre avant toute sortie, le temps de vérifier qu'il n'y a aucune réaction péjorative au vaccin.

La pris de RDV pour l'injection de la 2ème dose se fait dans le centre de vaccination à l'issue de l'injection de la 1ère dose.

Documents à fournir

  • Carte vitale ou attestation de droits pour accéder à la gratuité du vaccin sans avance de frais
  • Carte d'identité
  • Prescription médicale du médecin traitant (pour les personnes devant justifier une pathologie à risque ou à très haut risque de forme grave de Covid-19 et les femmes enceintes à partir du 2ème trimestre de grossesse)
  • Carte professionnelle pour les personnels de santé ou attestation de l'employeur ou attestation Adeli

Bon de transport pour les personnes vulnérables

Les personnes qui ne peuvent pas se déplacer seules dans un centre de vaccination peuvent bénéficier d’un bon de transport pour s'y rendre. Parlez-en à votre médecin !

La stratégie vaccinale, arrêtée par le ministre des Solidarités et de la Santé, vise à déterminer les personnes prioritaires à la vaccination, en fonction des enjeux de santé publique et de l’arrivée progressive des doses de vaccins. La campagne de vaccination a démarré le 15 janvier à La Réunion.

Pour en savoir plus sur la stratégie, le calendrier vaccinal et la campagne de vaccination à La Réunion, cliquez ici