Pfizer et Janssen : une efficacité prouvée sur le virus de la Covid-19 et ses variantes

Actualité
Nouveau coronavirus Covid-19

Les études scientifiques les plus récentes dans le monde entier ont confirmé l'efficacité de ces 2 vaccins contre les formes graves de la Covid, mais aussi contre le variant « beta » d’origine sud-africaine, ou le variant « delta » d'origine indienne, si celui-ci devait arriver à La Réunion.

Des études scientifiques à grande échelle pour la mise sur le marché des deux vaccins

Avant toute autorisation de mise sur le marché de ces deux vaccins, des études scientifiques ont été menées à grande échelle auprès de dizaines de milliers de personnes volontaires. Dans un contexte de crise sanitaire inédite, les volontaires ont été beaucoup plus nombreux à se prêter rapidement aux essais comparatifs dans le cadre de protocoles de recherche clinique rigoureux.

Ces essais comparatifs, réalisés sur deux groupes de personnes (un premier groupe recevant le vaccin à évaluer, l’autre groupe recevant un placebo) ont permis de mesurer l’apparition du nombre de cas de Covid-19 durant plusieurs mois, ainsi que la fréquence des effets indésirables.
 

Une efficacité confirmée par des études menées dans le monde entier à grande échelle et en milieu réel

Selon une étude conduite par les Centers of Disease Control (Etats-Unis), la vaccination empêche la circulation du virus et offre une protection de très haut niveau contre les formes sévères de la maladie.

En effet, après avoir suivi plus de 100 millions de personnes vaccinées, il est démontré que la fréquence des infections Covid-19 chez les vaccinés est inférieure à 1 pour 10 000.

Par ailleurs, lorsqu’une personne infectée est vaccinée, le nombre de personnes hospitalisées est de 7 pour un million de vaccinés.

Une étude menée en Angleterre a démontré également l’efficacité des vaccins contre le variant « delta ». En effet, la majorité des personnes touchées par le variant dans le pays ne sont pas vaccinées. A La Réunion, l’évolution constatée depuis 5 semaines pour les personnes âgées de plus de 55 ans, du nombre de nouveaux cas, comme des hospitalisations, commence à démontrer le bénéfice de la vaccination déjà effectué pour une personne sur 2 en moyenne.
 

Janssen : un vaccin efficace qui permet de gagner une semaine sur le schéma vaccinal complet

Réservé aux personnes de plus de 55 ans, ce vaccin a l'avantage d'être mono dose et permet donc une protection plus rapide que celle apportée par le Pfizer, puisqu'il permet de gagner une semaine sur le schéma vaccinal complet.

Le vaccin est efficace à 72% sur les formes sévères quatre semaines après l’injection unique qui se fait aussi bien en centre de vaccination que chez son médecin, en pharmacie, ou auprès de son infirmier.
 

Pfizer : une deuxième injection essentielle pour compléter le schéma vaccinal

Le délai entre la première et la deuxième injection est de 3 semaines.

L’efficacité maximale du vaccin est atteinte deux semaines après la deuxième injection.

Un essai clinique démontre qu’après la deuxième dose, la protection engendrée par le vaccin Pfizer est d’environ 95% contre l’infection, alors qu’après une première dose, elle se situe aux alentours de 55 à 60%. Il est donc important de respecter ces préconisations pour s’assurer d’un schéma vaccinal complet.
 

Un échappement vaccinal très rare

Ce terme traduit l’inefficacité de la vaccination lorsqu’une personne ayant achevé son schéma vaccinal peut être encore contaminé par la Covid, voire hospitalisé. Ce phénomène existe puisque l’efficacité des deux vaccins, bien que très bonne (Plus de 80% pour éviter les risques de contamination et plus de 70% pour se protéger des formes sévères de la maladie), fait l’objet d’un signalement systématique aux autorités.

A La Réunion, il s’avère jusqu’à présent très rare puisque sur 6 000 cas de contamination recensés, sur quelques semaines, 22 personnes seulement avaient bénéficié d’un schéma vaccinal complet. Sur les 116 hospitalisations induites par ces contaminations, aucune ne concernait les personnes vaccinées avec deux doses.

Aller plus loin