Coronavirus COVID-19 à La Réunion : 2 nouveaux cas confirmés

Communiqué de presse
Point de situation Covid-19 ARS La Réunion Préfecture
Visuel
COVID19 pt de situation

La préfecture et l'ARS confirment 2 nouveaux cas de COVID-19 enregistrés à La Réunion ce vendredi 17 juillet à 15h00, soit un total de 614 cas depuis l’apparition du premier cas le 11 mars. Il s’agit de deux cas autochtones liés à des cas précédemment signalés au sein d’une famille. Les tests réalisés mercredi 15 juillet à Saint Louis, auprès de 155 personnes volontaires, sont tous négatifs.

Corps de texte

Situation épidémiologique au 17 juillet 2020

614 cas ont été investigués à cette heure par l’ARS, Santé publique France et l’Assurance Maladie, dont 71% sont des cas importés.

Bilan des cas investigués

  • 434 cas importé (Variation J-1 = 0)
    Dont 47 évacuations sanitaires au titre de la solidarité régionale
    (Variation J-1 = 0)
  • 78 cas autochtones secondaires (personnes ayant un lien direct avec des cas importés)
    (Variation J-1 = 0)
  • 102 cas autochtones (personnes ayant un lien indirect ou n’ayant aucun lien avec un cas importé)
    (Variation J-1 = +2)
  • Nombre total de cas investigués : 614
    (Variation J-1 = +2)

Situation sanitaire (Variation par rapport à J-1)

  • 18 cas hospitalisés hors service de réanimation
    (Variation J-1 = 0)
    Dont 16 cas issus d’une évacuation sanitaire au titre de la solidarité régionale
    (Variation J-1 = 0)
  • 4 cas hospitalisés en service de réanimation
    (Variation J-1 = 0)
    Dont 4 cas issus d’une évacuation sanitaire au titre de la solidarité régionale
    (Variation J-1 = 0)
  • 3 décès de personnes atteintes du Covid-19
    Dont 2 issus d’une évacuation sanitaire au titre de la solidarité régionale
    (Variation J-1 = 0)
     

Contact-tracing

Plus de 4300 personnes ont été appelées individuellement et suivies dans le cadre du contact-tracing.

Le « contact-tracing » est un dispositif qui a pour objectif d’identifier et de rappeler toutes les personnes ayant été en contact proche avec un cas confirmé de Coronavirus pendant sa période de contagiosité (on parle de «sujets contacts» ou de «contacts»).

Ces personnes font l’objet d’une enquête téléphonique au cours de laquelle est évalué leur état de santé et leur est précisé l’importance de :

  • respecter un isolement strict (quatorzaine)
  • surveiller quotidiennement leur état de santé
  • appeler le 15  sans délai en cas de difficultés respiratoires et signes d’étouffement

  • appeler son médecin traitant dès apparition de symptômes (pour un rendez-vous ou une téléconsultation) pour une prescription d’un test virologique

  • porter un masque en cas de contact en face à face avec d’autres personnes

Le dispositif de contact-tracing repose désormais sur 3 niveaux différents et complémentaires, assurés par :

  • le médecin traitant au premier niveau : identification de l’entourage familial le plus proche,
  • l’Assurance maladie au second niveau : identification milieu professionnel, amical …
  • l’ARS au troisième niveau : investigations des situations complexes et des cas regroupés en collectivités pour repérer précocement et limiter la formation de cluster.

Publication d'une carte affichant le R0 de La Réunion

Des cartes ont été publiées par Santé Publique France indiquant que La Réunion serait en rouge sur l’indicateur « R Effectif ». Pour rappel, cet indicateur a pour objectif de rendre compte de la prolifération des contaminations au sein d’un même territoire et il mesure ainsi le nombre moyen de personnes contaminées par un cas initial de COVID.

La méthodologie de calcul utilisée au national pour toutes les régions prend en compte tous les cas de COVID dépistés, sans faire la distinction entre les cas autochtones et les cas importés. Elle n’est donc pas adaptée à la situation particulière de La Réunion.

Le R0 ne se calcule en effet pas à partir de cas importés et le nombre de cas autochtones actuellement détectés à La Réunion ne permet pas d’avoir une donnée fiable sur ce sujet au vu de la petite taille de l’échantillon. Cet indicateur, dans son calcul actuel, n’est donc pas significatif dans notre contexte insulaire.

A noter que, pour la seule prise en compte du nombre de cas nouveaux, hors ceux importés, La Réunion présente une incidence de 1,6 cas nouveaux pour 100 000 habitants sur les 7 derniers jours contre une moyenne nationale de 5,8.

Enfin, La Réunion, au regard de l’ensemble des indicateurs de suivi de l’épidémie reste classé en niveau vert par le national. Sur le site du gouvernement, La Réunion reste en vert sur la carte de France de suivi de l’épidémie : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/carte-et-donnees

 

      Recommandations à suivre

      • Se protéger avec les gestes barrières
      • Si vous des difficultés respiratoires et signes d’étouffement : appeler le 15 sans délai
      • Appeler immédiatement un médecin dès l’apparition des symptômes (pour un rendez-vous ou une téléconsultation) pour vous faire prescrire un test virologique.

      Aller plus loin

      Liens utiles