ARS La Réunion

Augmentation du nombre de cas de dengue à La Réunion

Communiqué de presse
Visuel
Epidémie de dengue : se protéger c'est aussi protéger ses proches
26 cas de dengue ont été confirmés du 6 au 12 janvier 2020. Avec des conditions météorologiques particulièrement propices au développement des moustiques, la circulation du virus se poursuit sur l’île. Des foyers actifs de dengue sont identifiés dans les communes de Saint-Louis, Saint-Paul, Saint-André, et Saint-Pierre.
Corps de texte

Le nombre de cas autochtones et les passages pour dengue dans les services d’urgences des hôpitaux sont en augmentation depuis début 2020, laissant présager un proche redémarrage de l’épidémie. En cette fin de vacances scolaires avec des déplacements sur l’île et hors département, la préfecture de La Réunion et l’ARS rappellent à la population l’importance de se protéger des piqûres de moustiques, notamment dans les zones où la dengue circule, et de continuer à se protéger même malade.

(Données de la Cire OI, Santé Publique France)

La circulation du virus de la dengue se poursuit à un niveau modéré et 11 communes de l’île sont concernées.

Le nombre de cas confirmés est en augmentation depuis début 2020. Après consolidation des données, au cours des deux premières semaines de l’année, 46 cas de dengue ont été confirmés, dont 26 cas du 6 au 12 janvier.

Des foyers actifs de dengue (regroupements de cas) sont situés à :

  • Saint-Louis (Plateau Goyave, Cité des Cocos),
  • Saint-Paul (La Plaine, Trou d’eau),
  • Saint-André (Lotissement Satec),
  • Saint-Pierre (Condé-concession).

Des cas sont également identifiés dans les communes de Sainte-Marie, Saint-Denis, Saint-Leu, Le Tampon, Saint-Joseph, Les Avirons et Petite Ile.

Depuis le début de l’épidémie (2017)

  • 24 994 cas autochtones confirmés

  • 738 hospitalisations

  • Plus de 2 430 passages aux urgences

  • 20 décès, dont 12 directement liés à la dengue.

En cette période de fin de vacances scolaires, l’importation de maladies transmises par les moustiques (dengue, chikungunya, zika) est possible lors d’un retour de pays où circulent ces virus. Cela peut entrainer l’installation de nouvelles chaines de transmission sur le territoire.

Les voyageurs en partance ou au retour de ces pays doivent donc observer les mesures de protection suivantes :

Au cours du séjour dans une zone à risque :

  • Se protéger contre les piqûres de moustiques (utiliser des répulsifs, dormir sous moustiquaire, porter des vêtements longs et clairs),
  • Consulter immédiatement un médecin en cas de symptômes (fièvre, maux de tête, douleurs articulaires et/ou musculaires, nausées…).

Au retour à La Réunion :

  • Consulter un médecin en cas d’apparition des signes de la maladie dans les 7 jours suivants le retour,
  • Continuer à se protéger des piqûres de moustiques dans les jours suivants le retour.
Recommandations pour se protéger de la dengue

Aller plus loin

Documents à télécharger

Contact

Contenu

 

Préfecture de La Réunion

Service régional de la communication interministérielle
📞 02 62 40 74 18
📞 02 62 40 74 19
Envoyer un courriel
 

ARS La Réunion

Niçoise VIDOT
📞 02 62 93 94 55
📱 06 92 66 61 20
Envoyer un courriel

 

Huguette YONG-FONG
📞 02 62 93 94 93
📱 06 92 65 48 66
Envoyer un courriel