Coronavirus COVID-19 : informations et recommandations sanitaires

Article
Visuel
Pour vous protéger et protéger les autres, les gestes barrière sont vos meilleurs alliés. Retrouvez sur cette page les informations, consignes et recommandations pour se protéger et protéger les autres.
Corps de texte

Quels sont les signes du coronavirus ?

Des symptômes : Faites le test sur maladiecoronavirus.fr

Comment se transmet la maladie ?

Le port du masque

Afin de limiter les risques d'une reprise de l'épidémie, le port du masque grand public est rendu obligatoire dans tous les lieux clos, en complément des gestes barrières, à compter du 20 juillet.

Retrouvez tous les réponses à vos questions sur l'obligation du port du masque.

Depuis le début de la crise sanitaire, l’État se mobilise pour accroître le stock de masques grand public :

  • il agit pour renforcer la production sur le territoire national : avec son appui, les entreprises françaises industrielles fabriquent des masques de haute protection pour tous, en adaptant pour certaines d’entre elles leurs outils de production.
  • dans la perspective du déconfinement, l’État met au service des Français un ensemble d’informations et de contacts leur permettant de fabriquer leur propre masque dans le respect du cadre défini par les autorités sanitaires et des spécifications de l’AFNOR (Association Française de NORmalisation). Ces masques font l’objet de tests quant à leurs performances de filtration (https://www.entreprises.gouv.fr/covid-19/liste-des-tests-masques-de-pro…) et son reconnaissables au logo qui doit figurer sur leur emballage ou leur notice;
  •  il met au service de tous un ensemble d’informations et de contacts leur permettant de fabriquer leur propre masque dans le respect du cadre défini par les autorités sanitaires et des spécifications de l’AFNOR (Association Française de NORmalisation).

Les informations essentielles

Protégeons-nous, portons tous des masques

  • Lorsqu’un malade du Covid19 ne porte pas de masque et que vous n’en portez pas non plus, votre niveau de protection contre le coronavirus est inexistant.
  • Lorsqu’un malade du Covid19 ne porte pas de masque mais que vous en portez un, votre niveau de protection contre le coronavirus est faible.
  • Lorsqu’un malade du Covid19 porte un masque et que vous n’en portez pas, votre niveau de protection contre le coronavirus est modéré.
  • Lorsqu’un malade du Covid19 porte un masque et que vous en portez un également, votre niveau de protection contre le coronavirus est fort.
  • Lorsqu’un malade de Covid-19 ne porte pas de masque et que vous n’en portez pas non plus, votre niveau de protection contre le coronavirus est inexistant.
  • Lorsqu’un malade du Covid19 ne porte pas de masque mais que vous en portez un, votre niveau de protection contre le coronavirus est faible.
  • Lorsqu’un malade du Covid19 porte un masque et que vous n’en portez pas, votre niveau de protection contre le coronavirus est modéré.
  • Lorsqu’un malade du Covid19 porte un masque et que vous en portez un également, votre niveau de protection contre le coronavirus est fort.

Attention, le masque ne remplace pas les gestes barrières. Il ajoute une barrière physique lorsque vous êtes en contact avec d’autres personnes.

Tout savoir sur le masque grand public

Comment bien porter votre masque ?

Avant de mettre ou enlever le masque, lavez-vous les mains avec de l’eau et du savon ou une solution hydro-alcoolique.

Pour le mettre :

  • tenez le masque par les lanières élastiques
  • ajustez le masque de façon à recouvrir le nez, la bouche et le menton.

Pour l’enlever :

  • décrochez les lanières élastiques pour décoller le masque de votre visage.

Il faut changer le masque :

  • quand vous avez porté le masque 4h
  • quand vous souhaitez boire ou manger
  • si le masque s’humidifie
  • si le masque est endommagé.

Evitez de le toucher et de le déplacer.

Ne mettez pas le masque dans votre poche ou votre sac après l’avoir porté. En attendant de le laver, isolez-le dans un sac en plastique.

Ne le mettez jamais en position d’attente sur le front ou sur le menton.

Attention, si vous êtes malade, ce masque n’est pas adapté. Demandez l’avis de votre médecin.

Ce masque n’est pas destiné au personnel soignant.
 

Comment entretenir votre masque ?

Lavez le masque à la machine avec de la lessive. Au moins 30 minutes à 60° minimum.

Utilisez un sèche-linge ou un sèche-cheveux pour sécher votre masque, ou encore, faites-le sécher à l’air libre sur une surface désinfectée.

Attention : Ce masque ne remplace pas les gestes barrières.

Il ajoute une barrière physique lorsque vous êtes en contact étroit avec d’autres personnes.

  • Lavez-vous très régulièrement les mains
  • Toussez ou éternuez dans votre coude ou dans un mouchoir
  • Utilisez un mouchoir à usage unique et jetez-le
  • Saluez sans serrer la main, évitez les embrassades
  • Respectez une distance de 1 mètre
Plus d'information sur gouvernement.fr

Les gestes barrières

La meilleure des protections pour vous et pour vos proches est de respecter les mesures barrières et la distanciation physique. En complément, portez un masque quand la distance d’un mètre ne peut pas être respectée.

Spot radio

  • Spot de prévention tout public
    Ecouter
  • Spot de prévention pour les personnes de + de 65 ans
    Ecouter
  • Spot de prévention pour les proches de personnes de + de 65 ans
    Ecouter

Spot TV 

Source de la vidéo

Affiche

Télécharger

Comment faire un lavage de mains efficace ?

Ces gestes simples peuvent aider à limiter la propagation du Coronavirus et vous protéger, vous et votre entourage : suivez-les !

Comment bien utiliser son masque ?

La maladie est contagieuse deux jours avant les premiers symptômes et disparaît plusieurs jours après. Certaines personnes portent le virus mais n’ont aucun symptôme et ne savent donc pas qu’elles peuvent le transmettre. Aussi, le port du masque grand public, largement préconisé et imposé dans certaines circonstances, permet une protection maximale.

En vidéo

Quand ? comment le mettre, le changer et le laver ?

    Le port du masque, qu’il soit à usage unique ou en tissu (usage multiple) doit répondre à des conditions rigoureuses d'utilisation :

    • Bien ajuster le masque de sorte qu’il puisse recouvrir le nez et le menton,
    • Manipuler le masque toujours par les élastiques,
    • Changer de masque s'il est mouillé
    • Laver régulièrement à 60°, en respectant le nombre de lavages préconisés par le fabricant et l'agence nationale de la sécurité du médicament
    • Se laver les mains avant et après avoir mis son masque,
    • Ne pas porter le masque en collier ou sur le front,
    • Ne pas toucher la partie centrale du masque
    • Ne pas poser le masque sur une surface propre sur le côté visage.

    Téléchargez l’Affiche portez un masque
    Téléchargez le mode d’emploi « Bien utiliser son masque »

    Comment se débarrasser des masques usagés ?

    Pour lutter contre la propagation du coronavirus, il est nécessaire d'adopter de bons gestes pour jeter les masques, mouchoirs, lingettes et gants. Ces déchets doivent être jetés dans un sac poubelle dédié, résistant et disposant d’un système de fermeture fonctionnelle. En aucun cas, ils ne doivent être mis dans la poubelle des déchets recyclables ou « poubelle jaune » (emballages, papiers, cartons, plastiques).

    Télécharger l'affiche dédiée

    La distance sociale préconisée

     

    Pour tenir la maladie à distance, restez à plus d’un mètre de distance les uns des autres. 
     

    J’ai les signes de la maladie du COVID-19

     

    Toutes les personnes présentant des symptômes du COVID-19 pourront se faire tester sur prescription médicale. Objectif : confirmer rapidement le diagnostic et limiter les nouvelles contaminations.

    Retrouvez sur cette page les modalités et les lieux de dépistage
    • Consultez impérativement votre médecin sans délai.
    • Vous devez, ainsi que votre entourage familial, respecter un isolement strict de 14 jours minimum.
    • Vous-même et vos proches seront contactés par l’Assurance Maladie et/ou l’ARS pour les conseils à suivre pour votre prise en charge médicale et le recueil des informations concernant les personnes que vous avez fréquentées de près pendant votre période de contagiosité.
      Se prêter à ces investigations est un acte de civisme pour protéger vos proches et éviter la propagation du virus sur l’île.

    Aller plus loin