Epidémie de dengue à La Réunion : la baisse se poursuit

Communiqué de presse
Moustiques & maladies Veille sanitaire & épidémiologie
Visuel
Du 20 au 26 juillet, 45 cas de dengue ont été confirmés. Les indicateurs de surveillance de la dengue poursuivent leur baisse. 19 communes restent concernées par une circulation virale : l’ouest et le sud regroupent 88% des cas. Les gestes de prévention, menés par chacun au quotidien, contribuent activement à limiter la diffusion de la maladie.
Corps de texte

La préfecture et l’ARS rappellent à la population l’importance de poursuivre les mesures de prévention essentielles : éliminer les gîtes larvaires en vidant tout ce qui peut contenir de l’eau, consulter un médecin en cas de symptôme, se protéger et protéger son entourage contre les piqûres de moustiques. Ces gestes de prévention sont particulièrement importants en cette période de vacances, où les déplacements dans l’île sont nombreux.

Depuis le début de l’année

  • près de 16 000 cas
  • 623 hospitalisations
  • 1 723 passages aux urgences
  • 19 décès (dont 9 directement liés à la dengue)

    Le nombre de cas hebdomadaires diminue ou est stable dans les 19 communes concernées.

    Les principaux regroupements de cas (foyers de dengue) :

    Région Sud (30%)

    • Saint-Louis (la Chapelle, Le Bois de Nèfles, Cité Coco, Le Verval, Ouaki, Le Ruisseau Terres Rouges, Le Gol les hauts)
    • Saint-Pierre (Chemin Stéphane, Bois Noirs, La Cafrine)
    • Les Avirons (Barouty, Fond Maurice)
    • L’Etang Salé (Ravine Sèche les hauts, Pied des Roches)
    • Saint-Joseph (Les Grègues)
    • La Petite Ile (Piton Goyave, Anse les hauts)

    Région Ouest (58%)

    • Saint-Paul (L’Eperon, Tamatave, Lotissement Gayette, Le Bois de Nèfles, La Perrière,)
    • La Possession (centre-ville,  le Camp Magloire, Fond de Bac, La Rivière des Galets)

    • Saint-Leu (Quatre Robinets, Grand Fond, le Cap Lelièvre, Cité Pêcheurs, l’Etang Saint-Leu, Centre-ville, Dubuisson)
    • Le Port (Lotissement Cotur, Usine EDF)

    Région Nord (6%)

    • Saint-Denis (Vauban)
    • Sainte-Suzanne (La Grande Ravine)

    Région Est (6%)

    • Saint-André (La Rivière du Mât)

    Les équipes de lutte anti-vectorielle de l’ARS continuent leurs interventions de démoustication de jour et de nuit, en appliquant les mesures barrières contre la diffusion du Covid. Ces traitements contre la prolifération de moustiques sont indispensables pour lutter contre la dengue et doivent être accompagnés par les gestes de prévention mis en oeuvre par les Réunionnais.

    • Se protéger des piqûres de moustique (répulsifs, moustiquaires, vêtements longs, diffuseurs), et continuer à se protéger même malade pour ne pas contaminer son entourage

    • Vider tout ce qui peut contenir de l’eau à son domicile (gîtes larvaires) : soucoupes et petits objets, vérification de l’écoulement des gouttières, respect des jours d’enlèvement des déchets, abriter les pneus
    • Consulter un médecin en cas d’apparition des symptômes : fièvre éventuellement associée à des maux de tête, douleurs musculaires/articulaires, nausées, vomissements ou fatigue.

      Appelez votre médecin avant de vous rendre à son cabinet médical : il décidera avec vous de la meilleure prise en charge (consultation au cabinet ou à distance) et vous orientera vers un laboratoire d’analyses médicales pour confirmation du diagnostic de la dengue.